Différence
entre
forage et puits

Forage d'eau

Un forage d'eau n'est pas interdit, il faut seulement établir une déclaration en Mairie  (pas de taxe).

Un forage va puiser l'eau directement dans une veine d'eau souterraine, ou dans une nappe aquifère, et le débit est très largement supérieur à celui d'un puits. La profondeur du forage dépend de la profondeur de la veine d'eau, qui peut se situer entre et 80 mètres voir bien plus encore. Le forage nécessite l'utilisation de tubes en PVC alimentaires. Il faut aussi utiliser des pompes spéciales de 2 à 4 pouces pour alimenter ensuite votre installation.

Avant toute réalisation d'un forage, un sourcier doit trouver les veines d'eau, leur profondeur et leur débit.

A partir de 1500€ HT, vous pouvez avoir un forage pour:

  • arroser le jardin ou remplir la piscine

  • raccorder la maison (toilettes,douche, lave-vaisselle, lave-linge

  • chauffer la maison (aquathermie): on puise l'eau de la nappe afin d'en récupérer les calories

  • faire des prélèvements d'eau (piézomètre) dans la nappe pour analyser la composition de l'eau et en définir son niveau

Un foreur peut reprendre vos anciens puits de gros diamètre en cas de manque d'eau.

Il prolonge le puits pour améliorer la quantité et la qualité d'eau.

10-resultat-forage-recherche-eau - Copie

Forage d'eau en Isère

Puits

foreuse.jpg

Forage d'eau

dans l'Ain

Un puits collecte les eaux de surface, les  eaux pluviales, ou les eaux d'une nappe phréatique.

La profondeur d'un puits est rarement supérieur à 20 mètres et le débit est aléatoire, variant en fonction des saisons ou des pluies.

On utilise une pompe de puits.

Pour sa fabrication voir sur :  https://forage.ooreka.fr/fiche/voir/628737/creuser-un-puits

puits.webp

Puits artisanal